Le projet PSP Remaster, annoncé pour la première fois en mai, permet de prendre un titre PSP et de l’émuler sur la PlayStation 3. On peut y implémenter des graphismes en haute définition, du son surround, le support de la 3D, un transfert de sauvegardes entre la PS3 et la PSP et même de nouvelles fonctionnalités qui ne se trouvaient pas sur le jeu original.

Le projet est une grande nouvelle au Japon en ce moment, principalement parce que le titre qui a été promu lors de l’annonce, prévu pour le 25 août là bas, est simplement la version de Monster Hunter Portable 3rd, qui s’est vendu à près de 4,5 millions de copies à travers le continent asiatique.

Selon Teiji Yutaka, qui fait parti de la division Software Solutions au sein de Sony Computer Entertainment, PSP Remaster a été la suite logique des jeux PSone Classic et autres essaies d’émulation PS3. « Nous développions cette plateforme d’émulation et à travers cette dernière, nous avons réalisé que nous pourrions sûrement faire tourner la PSP en temps réel sur la PlayStation 3 sans trop de soucis. Ce sont nos talentueux ingénieurs qui ont rendu cela possible. »

Le logiciel, appelé simplement PSP Engine, est une sorte d’hybride entre émulateur et système d’exploitation qui tourne sur la PlayStation 3 et permet un support pour toutes les fonctionnalités de la PSP, ce qui inclus le réseau ad-hoc. « Nous avions des choses en place et tournant sur la PSP engine depuis environ un an et demi-deux ans [...] Le rendu HD était encore en construction à l’époque et c’est là que nous avons commencé à remodeler le projet en un produit vendable. »

Cela dit, ni la PSP, ni la PS Vita n’ont la possibilité de supporter la 3D, les joueurs qui ont une télé 3D pourraient potentiellement jouer aux titres PSP en full 3D sur leur PS3 dans le futur. « Il y a un groupe parmi le département Software Solutions qui est spécialisé dans la technologie 3D. Lorsque qu’ils ont vu pour la première fois ce projet PSP Remaster, ils ont suggéré qu’ils pourraient insérer cette technologie dans ces jeux. Ils ont réussi à l’implémenter avec succès en boostant à peine les performances et les processeurs de la console, et je pense que ça n’aurait pas été possible sans la puissance de traitement de la PlayStation 3. »

« Il n’y avait pas beaucoup de remaniement à faire pour le support de la 3D, » ajoute Tadayasu Akamatani, développeur au sein du Software Solutions, « mais certains jeux doivent être retravaillés, parce que la manière dont ils ont été programmés ne permet pas d’afficher de la 3D. Cela dit, il est possible d’ajouter des informations graphiques 3D aux jeux via la PSP Engine OS, donc le support de cette technologie peut être ajouté sans trop de problèmes. »

Monster Hunter 3rd sera le titre qui lancera ce projet en août au Japon, mais qu’en est-il des autres jeux PSP ? « Nous discutons avec pas mal de développeurs à propos de plans futurs pour le PSP Remaster, » déclare Satoshi Hashimoto, qui est à la tête du projet, « mais nous n’en sommes pas encore au point où nous pouvons donner notre calendrier. Un support dédié à la PS Vita sera également débattu dans un temps futur. »